THE FALL SERIE
CULTURE

The FALL – Dans l’oeil d’un tueur

On se retrouve aujourd’hui pour parler série. Comme vous le savez, je suis une vraie sérieaddict, c’est sans doute le format que j’aime le plus regarder, bien plus que les films. J’aime l’idée de suivre les aventures des personnes sur du long terme, j’aime m’attacher aux personnages, les découvrir, vibrer avec eux, et donc je suis toujours à la recherche de nouvelles séries sympas. Et aujourd’hui, je vais vous parler d’une série bien sympathique et captivante: The FALL.

Je ne connaissais pas du tout cette série, c’est ma belle-sœur qui m’en a parlée en me disant que c’était une série géniale à voir absolument. Donc comme j’écoute ses recommandations, je me suis empressée de la regarder et j’ai enchaîné les épisodes  des deux saisons en une semaine tellement l’intrigue est géniale.

THE FALL SERIE

The Fall c’est une série policière mais loin des clichés de la série policière, les bons d’un côté et les méchants de l’autre. A travers les épisodes on suit les aventures d’un tueur en série Paul Spector (Jamie Dornan) qui traque ses proies mais aussi du commissaire Stella Gibson (Gillian Anderson) qui traque le tueur en série.

THE FALL SERIE

THE FALL SERIE

Les histoires se mêlent, on découvre des personnes torturées, sombres, leur intimité, leurs contradictions et les raisons qui les poussent à agir de la sorte.  Les deux personnages sont captivants, tout d’abord Paul Spector, mari, père de 2 enfants, conseiller en deuil, pas très heureux dans sa vie routinière, beau qu’on imagine pas une seule seconde en tueur en série et pourtant si, sa passion: tuer et faire souffrir des femmes. Ce personnage est d’une noirceur absolue, derrière son visage d’ange se cache le pire des meurtrier et on a envie de comprendre pourquoi, connaître son histoire. De l’autre côté, nous avons Stella Gibson, une enquêtrice de police douée dans son métier et qui place son métier au centre de sa vie, qui arrive à comprendre le raisonnement de ce tueur, de se mettre à sa place ce qui est d’ailleurs déroutant. Son attitude froide, distante, femme fatale méticuleuse accentue le côté dramatique et surtout nous interpelle, on a envie de la découvrir autant que Paul Spector. Il n’y a pas un personnage principal mais deux personnages principaux au même niveau. Les personnages se croisent, se chassent, on finit même par se demander qui chasse qui finalement tellement la connexion est forte entre eux.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, chacun trouve sa place dans cette intrigue avec une mention spéciale pour Archie Panjabi (que l’on a pu voir dans The Good Wife) qui joue à merveille le rôle du médecin légiste.

Cette série est fantastiquement bien réalisée, l’endroit se prête à l’histoire, puisque la série est tournée à Belfast ce qui n’est pas courant et qui accentue ce côté sombre et froid. Les images sont superbes, chaque épisode a son utilité, chaque épisode nous donne envie de voir le suivant. Ce que j’aime d’ailleurs, et c’est typique des séries britanniques c’est qu’il y a très peu d’épisodes par saison,  chaque épisode est pensé, il n’y a pas de volonté d’étirer la série dans un souci de rentabilité. On sent qu’il n’y a pas de doute dans la tête des réalisateurs, ils savent parfaitement où ils veulent amener le spectateur et c’est très agréable. La série est à l’image de l’enquête réalisée par Stella: méticuleuse, les cartes s’abattent les unes après les autres, dans une certaine logique, la tension augmente d’épisode en épisode sans vous lâcher.

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander de regarder cette série qui est pour moi un énorme coup de cœur, l’univers passionnant, sombre et travaillé ne pourra que vous plaire.

Et vous, vous connaissez cette série The Fall? Quelles sont vos séries préférées du moment?

 

2 Comments

  • Cette série est extra, je l’adore aussi, je me disais que j’allais pas aimer car je suis plus série girly mais j’ai accroché à l’histoire!

    Répondre
    • Pareil, j’avais peur d’avoir une série trop sanglante à la Dexter mais ça n’a rien à voir, c’est fin, brillant, cérébral tout ce que j’aime 🙂

      Répondre

Commentaire