idees-cops-2-suis-epilee-L-1
LIFE

La pire épilation de ma vie

Si vous êtes une fille (ou même un garçon pas de discrimination sur le blog) vous avez sans doute connu ce moment de solitude après une épilation. Que ce soit chez nous ou en institut, nous avons toutes connues ce moment où on a maudit la terre entière et où on s’est demandé, mais pourquoi: pourquoi moi?pourquoi maintenant?Vous l’aurez compris, aujourd’hui, on va parler de la pire épilation de notre vie (oui, oui, j’ai bien dit notre, car vous allez aussi me raconter les vôtres).

 Souvent ce genre de situation catastrophique arrive au pire moment, au moment où justement soit on a pas le temps que ça se passe mal, ou bien l’enjeu est trop important pour qu’il y ait des ratés, en même temps ce ne serait pas drôle sinon.

pire épilation de ma vie

Donc je me lance, la pire épilation de ma vie, étant une descendante de Pierre Richard, j’en ai eu pas mal, mais je pense que ce serait lors d’un départ en vacances.Qui dit vacances à la plage, dit épilation obligatoire sauf que quand on est pas chez soi, c’est tout de suite un peu plus compliqué, on a plus ses repères ni ses habitudes et cela ressemble vite à un véritable parcours du combattant.

Mais bon, n’ayant pas le choix, je me suis lancée dans ce périple dans une salle de bain, minuscule, où j’avais à peine la place pour bouger mon corps (et je suis petite donc pour que moi j’ai l’impression qu’une pièce est petite il faut vraiment qu’elle soit minuscule). Je chauffe la cire au micro-ondes, et je m’en vais dans la salle de bain,je pensais en avoir pour 10 minutes, mais non car à partir de ce moment, plus rien ne s’est passé comme prévu.

En voulant prendre de la cire pour l’appliquer, j’ai commencé à m’en mettre partout, elle était tellement liquide, que ça me filait entre les doigts en laissant une sensation collante sur les mains.Si vous avez été une accro de la série Friends, vous vous souvenez sans doute du moment où Joe se rend dans un institut et qui en plongeant les doigts dedans s’en met plein partout et empire les choses en utilisant du papier pour tout enlever, c’est exactement ce qui c’est passé à l’exception du papier. J’aurais du m’arrêter là et me dire que ce n’était pas mon jour. Mais non, vu que je suis une personne têtue, j’ai continué, et ça n’a fait qu’empirer. Impossible d’enlever la cire, je tente avec une serviette, sauf qu’en voulant l’attraper, et comme la salle de bain était plus que minuscule, j’ai renversé le pot de cire chaude sur moi, j’en avais partout, sur le ventre, les jambes et ça me brûlait car de la cire chaude, surtout celle du fond du pot était super chaude. J’ai tout tenté pour l’enlever: la retirer avec des bandes?impossible ma peau était super douloureuse. A l’eau ça durcit, la lotion pour bébé, c’était devenu super poisseux, je crois que je n’ai jamais autant galéré de ma vie.

Pour finir, après plusieurs heures pour tenter d’éliminer toute la cire, ma peau était rouge vif, brûlée, comme si j’avais pris des coups de soleil, et en sachant que je partais le lendemain en vacances à la mer, je vous laisse imaginer à quel point je les ai apprécié ces vacances.

Et vous, quelle est la pire épilation de votre vie?

11 Comments

  • Coucou,

    ça craint que tu te sois fait mal mais j’ai beaucoup ris en lisant « ta mésaventure épilatoire », ce genre de situation est très drôle avec du recule. En ce qui me concerne rien d’aussi marrant c’est le cauchemar à chaque fois, sans blague. c’est atroce, l’horreur et ce quelque soit la méthode, je suis trop douillette. Donc, je penserai à ta petite histoire pendant la prochaine séance de torture, merci .
    bise Mina

    Répondre
  • LOL pauvre Karima… Moi l’épilation se passe toujours mal y’a toujours un truc qui ne va pas, en plus je reste jamais sur une méthode précise un coup c’est la crème un autre la cire etc… toute façon pour moi ce ne sont que des méthode peu efficace pourquoi je dis ça ??? car on a toujours ces horribles poils qui à un moment nous font « coucou on est de retour » grrrrrr !!!!!!!!!!!!! en fait je bave sur l’épilation définitive mais c trop cher 🙁 !!!! Sinon j’ai envie de te dire que dans ton malheur tu as quand même eu de la chance car moi j’ai une amie sa mère une fois a renversé son pot de cire sur sa jambe sans faire exprès la cire coulait sur ses jambes mais sa peau avec tellement la cire était chaude ça l’a brulé sa peau s’est détaché de suite aie aie aie et maintenant elle a une sacré cicatrice tout le long de sa jambe, faut vraiment faire attention… Je suis une fan inconditionnelle de FRIENDS j’adore!!! donc le passage que tu as raconté m’a fait sourire et m’a fait me rappeler qu’il faut que je me refasse tout les épisodes ça me manque lol

    Répondre
  • J’ai mal pour toi. J’ai fais l’épilation définitive j’en ai terminé avec ces moments galères et je suis contente de mon investissement! Tu devrais y penser !

    Répondre
  • Hahaha! En effet c’est une épilation rocambolesque 🙂 Moi aussi j’en ai vu des vertes et des pas mûres avec des épilations 🙂

    Répondre
  • Je n’ai jamais eu de mauvais résultats, pas à mon souvenir, en revanche, il m’est arrivé de tomber sur des cires sans bandes de mauvaises qualités qui ne se rinçaient pas à l’eau. Et là, t’en as plein les doigts, le corps…. J’en ai chié mais finalement c’est parti en deux jours.

    Répondre
  • ma pauvre moi c’est chez yves rocher l’estheticienne m’a brûlé en me faisant le maillot la cire était trop chaude et trop liquide je te laisse imaginer la douleur surtout là quoi 🙁
    depuis par moment j’ai encore mal et je ne suis plus jamais retourner me faire faire le maillot je le fais à la maison seule c’est moins risqué

    Répondre
  • Moi ma pire épilation c’étais l’épilation des sourciles. Je devais sortir le soir et j’ai vu que mes sourciles n’étaient pas net donc comme je javais plus le temps d’aller chez mon esthéticienne j’ai appeler l’estheticienne du village qui passe a domicile. Elle ma tellement épilé que je me suis retrouvé que avec 1cm de sourcile de chaque coté. une horreur obligé de courrir à yves rocher pour acheter un crayon pour redessiner mes sourciles. Ca fais un an est j’ai encore des « séquelles » de cette histoire!!
    donc voila ma pire épilation 🙂

    Répondre
  • en lisant , on sourit et à la fois on a mal pour toi !!! alors une petite histoire qui m’est arrivé, un peu à la honte… Monsieur trouvait que j’avais un peu de moustache alors j’avais acheté des bandes de cires froides (une marque réputée) et me vlà partie dans ma salle de bain. Seulement voila, je place la bande je la tire, impeccable! Mais je commence à chauffer et à bruler et je me suis retrouver avec une super allergie et une bouche de mérou ou de je ne sais quelle espèce inconnue !!!!! super ! ben en fait je me suis rendue compte comme ca que j’étais allergique à la cire …mais bon loin de moi l’idée de recommencer….

    Répondre
  • Aie, je souffre pour toi en lisant ça. Je n’ai jamais vraiment eu de mésaventure comme la tienne, je dois avouer que je suis chanceuse que mes épilations se passent toujours « bien » (oui c’est pas toujours le top non plus, il faut pas exagérer). Mais je tiens à te soutenir, je suis ultra maladroite aussi, et renverser des pots de toutes sortes je suis THE Best (seau à récurer, pot d’après-shampoing, verrine de miel, bougie tout juste éteinte, et j’en passe !)

    Répondre
  • ça c’est de l’ expérience !!

    Répondre
  • la première fois que je me suis fait épiler,je suis allé a l’institut avec ma cousinait. Elle est passer devant moi et elle a tellement crier qu’on l’entende jusqu’a dans la salle d’attente… j’ai pris peur. Et quand je suis rentre dans la salle et que je me suis allonger j’ai tellement stresser que je me suis mise a trembler comme une feuille. On avait beau me dire de me calmer je ni pouvait rien. Et c’est a se moment catastrophique que j’ai eu mes règles pour la première fois ( donc je n’avais rien prévu ) Quand l’esthéticienne est venue avec la cire et qu’elle a vu le massacre ( c’était couvert de sang ) elle a crier et lâché la cire qui met tombé dessus et m’a bruler le pied.
    c’entait une partie de ma vie que j’ai le plus détester le soir j’en fait encore des cauchemars.

    Répondre

Commentaire