CAFE2
LIFE

Le pouvoir de l’instant présent

Je n’en parle quasiment jamais sur mon blog mais je suis une grande anxieuse. En fait anxieuse est mon deuxième prénom. L’anxiété me colle à la peau comme un chien à son os.Le gros souci des anxieux c’est qu’ils ne sont jamais dans l’instant présent, toujours dans le passé à regretter des choses ou dans le futur à en craindre d’autres, ce qui génère en général de l’anxiété, des questions et surtout un sentiment d’insatisfaction. 

J’ai lu plusieurs ouvrages qui parlaient de ce fameux « instant présent » de cette nécessité de se concentrer sur les moments présents pour être heureux. Au début, je ne comprenais pas ce que ça voulait dire, qu’est ce que je devais faire pour y accéder finalement à cet instant présent, à cette saveur de l’instant présent. Et surtout je pensais que c’était impossible pour moi, je suis cette fille qui se pose 40 000 questions à la seconde, qui anticipe constamment. Je finis à peine une action que je pense déjà à comment je vais faire la seconde, et quels résultats je vais obtenir, ce qui finalement ne me fait pas savourer les choses que j’ai réussi à faire. Je n’ai même pas le temps de les voir, puisque je suis déjà partie dans le futur, à la conquête d’autres choses.  Et puis, en faisant des recherches, en échangeant avec des personnes, je me suis rendue compte, comme beaucoup de personnes, que je passais mon temps à remémorer le passé, à regretter des choses et à craindre mon avenir, alors que finalement seul le présent compte, puisque c’est le seul moment qui existe réellement.

Le pouvoir de l'instant présent

Une fois que l’on a dit ça, on ne se focalise pas sur l’instant présent, de suite comme par magie. Comme pour toute chose, il faut s’entraîner, identifier notre mode de fonctionnement et adopter un nouveau conditionnement, et comme pour tout conditionnement, cela prend du temps, des fois on y arrive, d’autres fois non avant que cela ne devienne un automatisme.


Les pensées anxieuses


 

Souvent les pensées anxieuses viennent de la projection que l’on fait par rapport à des choses à venir, et souvent on se projette de façon négative: « je ne vais jamais y arriver », « c’est trop dur » et finalement on est pas plus efficace en fonctionnant de la sorte bien au contraire, c’est paralysant. Je suis la championne pour me faire des films et scénarios négatifs, surtout le soir avant de me coucher, c’est dingue mais ça m’empêche souvent de dormir. Alors, dans ces cas là, je m’appuie sur mon mode de fonctionnement. J’adore faire des listes, ça me permet de m’organiser et de ne pas me noyer dans un verre d’eau. Donc je vais des listes, sur une feuille, je fais deux catégories: Maintenant et futur, et je note chacune des choses qui me préoccupe et je les répertorie dans la bonne catégorie. En faisant cela, je me rends compte que souvent je suis dans le futur, à me tracasser sur des choses qui ne sont pas encore arrivées et qui pourtant occupent déjà tout mon espace. Donc je me concentre sur la catégorie maintenant.

Le pouvoir de l'instant présent


Arrêter de ruminer


 

On a tous quelque chose de notre passé, qui s’accroche à nous et pour lequel on ressent de l’amertume ou de la nostalgie.La nostalgie de ne plus être cette personne qu’on estimait au top, ces regrets liés à des échecs, des conflits… Que ce soit, une partie de nous, une vision de nous, une autre personne, on a tous quelque chose qui nous maintient dans le passé et il faut comprendre quoi pour s’en détacher et comprendre comment combler le manque d’une autre façon. Il y a des choses que l’on ne peut pas régler, qu’on ne peut pas changer, car elles font parties du passé, mais on peut essayer de comprendre comment elles agissent sur nous (psychologiquement, physiquement, émotionnellement….), lister tout ça et identifier ce qu’on peut y faire. Pardonner aux personnes qui nous ont fait souffrir.


Le ici et maintenant


 

Alors dit comme ça ça fait un peu dicton de secte et pourtant cela devrait être notre leitmotiv à tous car cela nous permet de ressentir le bonheur au moment où on le vit et non pas après coup. Cela fait des années que je travaille sur ce point, être dans l’instant présent et conditionner mon esprit à l’être automatiquement. En fait, notre cerveau c’est comme n’importe quel muscle, il a besoin d’entraînement et c’est la répétition des exercices qui va permettre d’en faire un automatisme. Il y a des moments dans la vie où il est plus difficile de respecter cette règle, quand on lance des projets, quand on a une période de stress, quand on a des soucis, et l’idée est justement de bien s’entraîner en dehors de ces moments pour que les jours plus difficiles notre cerveau le fasse sans vraiment réfléchir. Ce que je fais pour m’aider à travailler dessus c’est lorsque je me rends compte que je suis dans le passé, ou quand j’anticipe je tente de me recadrer et de me concentrer sur ce qui se passe autour de moi à l’instant T et c’est magique mais souvent ça me détend directement.

Je sais que je suis d’un naturel anxieux mais si j’ai une résolution dans la vie, c’est d’arriver à être plus zen et à apprécier les choses quand elles arrivent. J’ai encore beaucoup de travail, mais j’espère y arriver un jour à être cette fille super zen et confiante.

Et vous, comment gérez vous votre stress?

PS: Les photos viennent du site Cliché mignon 

 

8 Comments

  • Salut, j »aime beaucoup ton article et je me reconnais totalement dans ce que tu dis. On devrait donner des cours à l’école pour se concentrer sur les moments que l’on vit 🙂 Bisous

    Répondre
    • Hello, merci beaucoup, c’est une bonne idée les cours 🙂

      Répondre
  • Tu as réussi à mettre les mots sur quelque chose que je ressens aussi, j’ai lu beaucoup de livres sur le sujet et je n’arrive pas encore à les adapter à moi mais je ne désespère pas! En tout cas, bravo pour cet article!

    Répondre
    • Oh merci, il faut du temps et beaucoup de travail pour réussir, l’essentiel étant déjà d’avoir conscience des choses et de vouloir les changer 🙂

      Répondre
  • Très joli article. Je m’y retrouve tellement que j’aurai pu l’écrire. C’est assez fou et rassurant à la fois de se rendre compte que finalement on n’est pas tout seul à vivre ce genre de choses.
    Cela me donne espoir pour la suite…

    Des bisous et très belle soirée à toi.

    Répondre
    • Bonjour Elodie, merci à toi. Je pense qu’on doit être des millions à avoir ce ressenti et finalement ça fait du bien de voir qu’on est pas seul dans ce cas là, ça rassure et ça permet de relativiser aussi 🙂 Bonne soirée à toi aussi

      Répondre
  • J’étais assez anxieuse moi aussi mais au fur et à mesure que les années passent, je me suis calmée!
    Je fais du yoga et de la méditation, chaque jour et ça aide bien à se focaliser dans l’instant présent, je te conseille vivement ces pratiques d’ailleurs! Pas besoin de beaucoup de temps, je fais seulement 10mn de yoga, le matin et 10mn de méditation, le soir. C’est simple et avec du temps, ça crée un beau changement en toi! =)

    Répondre
    • Oui je fais aussi beaucoup de relaxation qu’elle soit passive ou active, ça m’aide pas mal à détendre mes muscles et mon corps et du coup ça me détend l’esprit par la même occasion 🙂

      Répondre

Commentaire